|||

Inland Empire

Une guitare et un bonhomme

Honte à moi: je n’avais pas posé les oreilles sur la musique de Ben Harper depuis des années. Des années, sans déconner. Putain mais j’étais où? DANS UNE CAVE?

Bref.

FIP a eu la bonne idée de me rappeler à l’ordre:

Avec Winter Is for Lovers”, le guitariste se lance un défi d’une sobriété exemplaire.

Laissez traîner une oreille. Le bonhomme, une guitare, c’est tout. Pas une parole. Tout l’album a cette gueule, parait-il. Ce genre d’ascétisme, ça me rend dingue.

Cette douceur-là, elle va me faire la semaine.

pourboire
papoter
Pour recevoir les nouveaux billets par missive électronique,
LA SUITE Ne pas vraiment mourir, et recommencer Nantes → Saint-Brévin → Pornic
DERNIÈRES BRICOLES Délit de sale gueule Nantes → Saint-Brévin → Pornic Inland Empire Ne pas vraiment mourir, et recommencer Résal social Nul part C’est la santé L’intimité, au rapport! Tout doit disparaître Adolescences Le so(i)n d’Amon pour la bidouille Usito Tu seras un homme, papa Le web est un lieu Homo disparitus Foyer doux foyer Du court et du bon Rouler des mécaniques Oh, vous, les jolies choses Dans le game Business et climat sont sur un bateau 9 yeux pour voir le monde Happy web year Back in the blog Juvénile Prospérité Esthétique du raccord Hors-Jeu Splendide pampa chinoise Sales gueules Fruit suspendu 2/2: La légende Fruit suspendu 1/2: La petite histoire