|||

Inland Empire

Une guitare et un bonhomme

Honte à moi: je n’avais pas posé les oreilles sur la musique de Ben Harper depuis des années. Des années, sans déconner. Putain mais j’étais où? DANS UNE CAVE?

Bref.

FIP a eu la bonne idée de me rappeler à l’ordre:

Avec Winter Is for Lovers”, le guitariste se lance un défi d’une sobriété exemplaire.

Laissez traîner une oreille. Le bonhomme, une guitare, c’est tout. Pas une parole. Tout l’album a cette gueule, parait-il. Ce genre d’ascétisme, ça me rend dingue.

Cette douceur-là, elle va me faire la semaine.

pourboire
papoter
Pour recevoir les nouveaux billets par missive électronique,
LA SUITE Ne pas vraiment mourir, et recommencer Nantes → Saint-Brévin → Pornic
DERNIÈRES BRICOLES Plein cadre Sur les murs du web #6 Loin des hommes Sur les murs du web #5 Restricted Areas Sur les murs du web #4 Sur la platine #3 Sur les murs du web #3 Notion catalogue Sur les murs du web #2 Sur la platine #2 Sur les murs du web #1 Une lumière dans la nuit Sur la platine #1 Se soulever Est-ce que tu le sens ? Horse around À l’angle La p’tite histoire des coquelicots · 2/2 La p’tite histoire des coquelicots · 1/2 ’Murica Cinéaste, sur cinéaste devant cinéaste Point à la Ligne Délit de sale gueule Nantes → Saint-Brévin → Pornic Inland Empire Ne pas vraiment mourir, et recommencer Résal social Nul part C’est la santé L’intimité, au rapport!