|||

Bye bye sunshine

Le monde brûle

La faute à l’odeur de savon noir dans la maison, aux fenêtres grandes ouvertes pour faire sécher le carrelage et au widget météo.

Bye bye sunshineBye bye sunshine

Dernière overdose de lumière avant la drache.

Pilote automatique. Soudain, poser pied à terre, attraper l’appareil à la ceinture, retirer le con de cache objectif QUI EST TROP PUTAIN DE CASSE PIEDS À ENLEVER AVEC DES GANTS BORDEL.

Le futur sera rectangulaireLe futur sera rectangulaire

S’arrêter va être gonflant. Tant pis — ne pas le faire, sauf contrainte.

Traverser l’île et ses ponts, dépasser passants et paresseux.

Tu vas manger tous tes nuggets ?Tu vas manger tous tes nuggets ?

Le ciel donne tout ce qu’il a.

C’est qui l’patron ?C’est qui l’patron ?

Peiner à raccrocher l’appareil à la ceint… OH PUTAIN MAIS NE FREINE PAS DE L’AVANT QUAND TU N’AS QU’UNE MAIN SUR LE GUIDON CON DE CON.

Fausse alerte — voir ta vie défiler devant tes yeux et te dire que tout ça n’est pas bien grave finalement.

Note plus tard : lâche les deux mains. Une, c’est ni fait ni à faire.

Autoportrait d’équilibriste ayant pris la confianceAutoportrait d’équilibriste ayant pris la confiance

Débarrassées du trafic des jours ouvrées, les routes secondaires deviennent des terrains de jeux pour cyclistes.

Look mum, no handsLook mum, no hands

Les bourgades des bords de Loire prennent des allures de personnes âgées pendant la sieste — P’têt’ ils sont morts ?

Au Mobilier ChampêtreAu Mobilier Champêtre

En situation de circulation, l’autoportrait vire à la diapo du Code de la Route :

  1. Je pose une main sur le guidon au risque d'osciller
  2. J'enfile un gilet jaune et un casque de protection en roulant
  3. Yolo

Réponse 3.Réponse 3.

Chaque pont est un poing dans la gueule version Fight Club — Putain ça fait du bien.

Je veux que tu me frappes aussi fort que tu peuxJe veux que tu me frappes aussi fort que tu peux

De retour vers l’Ouest, affrontement avec le soleil.

Soleil : 1 – Crevette cycliste à roulettes : 0Soleil : 1 – Crevette cycliste à roulettes : 0

Encore un pont. Encore un cadeau. Un face à face.

D’Est…D’Est…

… en Ouest… en Ouest

À défaut de vent, les haies bordant les champs affrontent elles aussi le soleil.

On va le plier, les mecsOn va le plier, les mecs

Lâchez rien, les garsLâchez rien, les gars

À l’approche du panneau NANTES, les arbres fignolent le serpentin de la piste en le tapissant de feuilles mortes pour brouiller ses contours.

Couleur automneCouleur automne

Au bout du TunnelAu bout du Tunnel

Au bord du fleuve et loin des foules, les badauds badinent, leurs bouilles baignées de beauté.

Soudain, une LumièreSoudain, une Lumière

Tourner le dos à DieuTourner le dos à Dieu

En ville, chacun trouve sa place pour buller sans forcer.

À trois contre unÀ trois contre un

Viens, on va voir la mer. Plein les pattes du bitume.Viens, on va voir la mer. Plein les pattes du bitume.

Croisé plus tôt, rehaussé d’une étroite terrasse en bois rongée par la pluie, un vieux muret trouve le mot de la fin — rappel cordial.

LE MONDE BRÛLE

m'écrire
Pour recevoir les nouveaux billets par missive électronique,
LA SUITE OK canard Pernicieux
DERNIÈRES BRICOLES Entre les lignes Écorchure Pernicieux Bye bye sunshine OK canard Une branche La nuit Après la pluie Chambre avec vues • #6 Soudain, le vent Soudain, La Nuit Tiraillement Chambre avec vues • #5 Bill Cunningham Everything in its right place Chambre avec vues • #4 Jamais, Ô grand jamais Le processus La liste Chambre avec vues • #3 Vélo Francette • Intégrale, bisous et playlist Vélo Francette • 8 • Après et après Vélo Francette • 7 • La lutte et l’apaisement Vélo Francette • 6 • Être à côté et se perdre Vélo Francette • 5 • Un adieu et des retrouvailles Vélo Francette • 4 • De la douceur et un bouton de chemisier Vélo Francette • 3 • Un souffle et une rivière Vélo Francette • 2 • Rien d’autre que vos pensées Vélo Francette • 1 • Une fenêtre sur le monde Un goût dans la bouche Chambre avec vues • #2