|||

Pernicieux

Qui peut porter préjudice

Tout est formidable : le lieu, les repas, les cadeaux, la musique et les jeux.

Tout sonne faux. L’injonction à la convivialité oppresse. La démagogie agace. Les discours frisent l’insulte : leur vacuité ennuie, leur fausseté exaspère, leur prétention tient à distance.

Tout épuise. Attentes et exigences pèsent. Bons sentiments et attendrissements indisposent. Remerciements et compliments incommodent. Bruit et applaudissements irritent.

Tout étouffe, gave. L’expérience, pensée pour susciter la cohésion et l’adhésion, produit l’effet contraire — une fissure insidieuse. Chacun ressent les gênes, subit les agressions, compose avec le malaise. Le trop plein provoque une amertume.

Tout est une catastrophe. Mais tout est formidable.

Crédit photo
m'écrire
Pour recevoir les nouveaux billets par missive électronique,
LA SUITE Bye bye sunshine Écorchure
DERNIÈRES BRICOLES Entre les lignes Écorchure Pernicieux Bye bye sunshine OK canard Une branche La nuit Après la pluie Chambre avec vues • #6 Soudain, le vent Soudain, La Nuit Tiraillement Chambre avec vues • #5 Bill Cunningham Everything in its right place Chambre avec vues • #4 Jamais, Ô grand jamais Le processus La liste Chambre avec vues • #3 Vélo Francette • Intégrale, bisous et playlist Vélo Francette • 8 • Après et après Vélo Francette • 7 • La lutte et l’apaisement Vélo Francette • 6 • Être à côté et se perdre Vélo Francette • 5 • Un adieu et des retrouvailles Vélo Francette • 4 • De la douceur et un bouton de chemisier Vélo Francette • 3 • Un souffle et une rivière Vélo Francette • 2 • Rien d’autre que vos pensées Vélo Francette • 1 • Une fenêtre sur le monde Un goût dans la bouche Chambre avec vues • #2