|||

Happy web year

Trois jolis cadeaux proposés sur les internets

Nous sommes tou•te•s d’accord: le papelard, c’est le panard. Un truc sensuel et parfumé. Ceci étant, le web, parfois (souvent?), propose quelques merveilles. Derrière les fenêtres surgissantes et les consentements forcés. Grâce à un super pouvoir tout bête: le défilement. Ci-dessous, trois exemples de ce qu’une page peut offrir de captivant, d’intrigant ou de bien fichu1.

Great performers | The New York Times

L’article s’attarde sur dix comédiennes et comédiens étatsunien•ne•s ayant marqué l’année 2019. La sélection est évidemment arbitraire, les portraits absolument canon, la maquette d’une élégante simplicité. Le New York Times fait, de manière générale, les choses bien.

Longshot features

C’est une petite société de production audiovisuelle monté par 2 copains d’enfance, Joe et Jimmie. Leur premier long-métrage, The last black man in San Francisco, a reçu le prix de la mise en scène au dernier festival de Sundance. Et leur site est une intrigante beauté noire.

The Bloomberg 50

Le top 50 de l’année 2019 selon Bloomberg. Plus les chiffres sont gros, plus c’est leur came, hein. Cette page s’accorde à la démarche — en mettre plein la vue. Des couleurs vives, des faux airs de Warhol: multi-millionnaires et milliardaires (en dollars, en abonné•e•s ou en toute autre valeur aussi futile) prennent des allures d’icônes pop.


  1. Rayer la mention inutile

pourboire
papoter
Pour recevoir les nouveaux billets par missive électronique,
LA SUITE Back in the blog 9 yeux pour voir le monde
DERNIÈRES BRICOLES Horse around À l’angle La p’tite histoire des coquelicots · 2/2 La p’tite histoire des coquelicots · 1/2 ’Murica Cinéaste, sur cinéaste devant cinéaste Point à la Ligne Délit de sale gueule Nantes → Saint-Brévin → Pornic Inland Empire Ne pas vraiment mourir, et recommencer Résal social Nul part C’est la santé L’intimité, au rapport! Tout doit disparaître Adolescences Le so(i)n d’Amon pour la bidouille Usito Tu seras un homme, papa Le web est un lieu Homo disparitus Foyer doux foyer Du court et du bon Rouler des mécaniques Oh, vous, les jolies choses Dans le game Business et climat sont sur un bateau 9 yeux pour voir le monde Happy web year Back in the blog