|||

Lost in Clairvaux - 1 - Disconnecting people

Journal de bord du Dernier Raccourci, 2ème court-métrage de Peter Dourountzis

Des femmes à poil sur les murs, des singes de l’espace qui grimpent aux rideaux, un comédien qui joue au Boggle avec son texte, un estropié qui se fait torturer… Le cinéma est une affaire de personnes. Et personne n’est parfait. Journal de bord du tournage du Dernier raccourci, 2ème court-métrage de Peter Dourountzis.

Pour un Parisien, le principal outil de mesure du degré de civilisation tient dans sa main: son téléphone intelligent. Et l’unité de mesure est la barre - ou le bâton.

Tain, j’ai deux barres. Mais Bouygues, en Province, c’est vraiment d’la daube.

L’indicateur de qualité de connexion au réseau mobile sur le bord supérieur de l’écran de son téléphone: compteur Geiger de civilisation du Parigot en vadrouille. Pendant une semaine, une équipe d’une trentaine de personnes (comédiens inclus) ne va pas pouvoir liker la moindre ânerie sur Facebook. Si ça se trouve, des gens vont mourir.

Ça veut dire quoi R après le nom de l’opérateur? 3G, j’connais. Edge, j’vois aussi. Mais R…?

Ça veut dire Rêve, gamin, rêve. Ça veut dire Rache-toi d’là. La région Champagne-Ardenne, c’est sans doute le meilleur producteur de roteuse de luxe du monde. Mais l’hiver, c’est un tas de boue brumeux et froid - une No-Go Zone. No-Go parce que No-See - rien à voir par ici, M’sieurs Dames.

Lost in Clairvaux

Bienvenue sur le tournage du deuxième court-métrage de Pitt. Sympathique promenade de santé en enfer. Une équipe de Teletubbies, dopés au pisse-mémé et à la Kro, dans le pire des décors du monde, avec le plus flippant des accessoires. Quelle meilleure destination pour les vacances d’un chômeur?


Toutes les chroniques du tournage sont là →

pourboire
papoter
Pour recevoir les nouveaux billets par missive électronique,
LA SUITE Main dans la main Lost in Clairvaux - 2 - Où un accessoire donne le ton
DERNIÈRES BRICOLES La p’tite histoire des coquelicots · 1/2 ’Murica Cinéaste, sur cinéaste devant cinéaste Point à la Ligne Délit de sale gueule Nantes → Saint-Brévin → Pornic Inland Empire Ne pas vraiment mourir, et recommencer Résal social Nul part C’est la santé L’intimité, au rapport! Tout doit disparaître Adolescences Le so(i)n d’Amon pour la bidouille Usito Tu seras un homme, papa Le web est un lieu Homo disparitus Foyer doux foyer Du court et du bon Rouler des mécaniques Oh, vous, les jolies choses Dans le game Business et climat sont sur un bateau 9 yeux pour voir le monde Happy web year Back in the blog Juvénile Prospérité Esthétique du raccord Hors-Jeu