|||

Tu seras un homme, papa

Je ne l'ai pas vu venir

Il se passe toujours beaucoup de choses partout. De la violence, des injustices, des violences en réaction à l’injustice. Des restrictions de liberté. Du mépris pour autrui et pour celle qui nous héberge. C’est comme ça, parait-il: l’être humain semble être instinctivement un gros con. Ne pas l’être demande un effort immense — surhumain, pourrait-on dire.

Beaucoup de choses, donc. Partout. Tout le temps.

Ce matin, il s’est passé un truc insignifiant: j’ai appuyé sur le bouton lecture. Un truc tout bête.

Je n’étais pas prêt. Du tout.

m'écrire
Pour recevoir les nouveaux billets par missive électronique,
LA SUITE Le web est un lieu Usito
DERNIÈRES BRICOLES Chambre avec vues • #9 Chambre avec vues • #8 Redémarrage en cours La déglingue Chambre avec vues • #7 Entre les lignes Écorchure Pernicieux Bye bye sunshine OK canard Une branche La nuit Après la pluie Chambre avec vues • #6 Soudain, le vent Soudain, La Nuit Tiraillement Chambre avec vues • #5 Bill Cunningham Everything in its right place Chambre avec vues • #4 Jamais, Ô grand jamais Le processus La liste Chambre avec vues • #3 Vélo Francette • Intégrale, bisous et playlist Vélo Francette • 8 • Après et après Vélo Francette • 7 • La lutte et l’apaisement Vélo Francette • 6 • Être à côté et se perdre Vélo Francette • 5 • Un adieu et des retrouvailles Vélo Francette • 4 • De la douceur et un bouton de chemisier